Allo !

Il y a quelques semaines un ami français est venu faire une petite visite à Montréal. Ce fut l’occasion de découvrir les activités québécoises ! Fun fact : la plupart de mes connaissances québécoises n’ont jamais fait ces activités (chien de traineau, moto neige, pêche blanche). C’est en fait un truc de touriste !

Jour 1 : ski de fond

Une petite journée de ski de fond pour se chauffer les muscles. Je n’ai pas de photo de la journée ski de fond, mais voici une petite photo de la voiture de location que l’on avait pour ces 3 jours… c’est bien d’être surclassé !

 

 

 

Jour 2 : Motoneige

La plupart des locations pour touristes proposent un guide pour faire de la motoneige. Là où nous avions réservé (à 2h au nord de Montréal) l’ambiance était plus : « prends un plan et débrouille-toi » ! Malgré quelques petites erreurs de parcours, la journée a été top ! PS pour la prochaine fois : les refuges pour faire le plein de la motoneige ne prennent que l’argent en cash… 😀

Certaines pistes de motoneige sont des routes l’été

 

 

Faire le plein de sa motoneige… c’est pas banal

Rien à faire pour le 17 mars ?

Sur les chemins la vitesse est limitée à 70km/h. Sur les lacs, on peut s’amuser ! Avec une petite pointe au dessus de 100km/h c’était ben l’fun !

 

Les pistes ont des numéros comme les routes, ici la 63 / 343 Nord

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jour 3 : pêche blanche

En arrivant sur le lac, la personne creuse une dizaine de trous pour nous

Le lendemain nous avons fait une journée de pêche blanche. Il n’y avait que nous sur le lac car c’était un lundi, le top ! Aucun réseau internet ni réseau téléphonique, juste du soleil, de la neige … et quelques poissons ! Le coût d’une journée de pêche blanche dépend du nombre de quota achetés : 1 quota = 10 truites. Au final la chance n’était pas avec nous car nous avons remonté que 4 truites. Elles étaient cependant délicieuses 😉

On met en place nos cannes

 

 

Voilà à quoi ça ressemble une fois monté ! Plus qu’à attendre le poisson ! Et aussi enlever la glace qui se forme dans le trou pour éviter qu’il ne se rebouche

La petite cabane en cas de mauvais temps, avec un poêle à bois

Une cache de hockey au milieu du lac, c’est normal au Québec !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et parce qu’un week-end sans bouffe, ce n’est pas un bon week-end….

Brunch classique avec pommes cuites, saucisse, bacon, jambon, galette de pomme de terre (presque des rapés !), oeufs, pâté de viande, fèves au lard et pancake

Sandwich à la smoked meat d’un petit restaurant typique à Montréal : Le Schwartz’s Deli

 

 

 

Catégories : Excursions

7 commentaires

paï · 16 mars 2018 à 4 h 58 min

Plus de 100km/h sans casque! Je ne te félicite pas.

    Tintin au Canada · 16 mars 2018 à 10 h 44 min

    Avec casque tout le long ! C’est obligatoire. Je l’ai juste enlevé pour faire le kéké sur la photo 😉

Vivi · 16 mars 2018 à 10 h 13 min

Super, ça fait envie!!! 🙂

Papi · 16 mars 2018 à 13 h 12 min

Après un brunch de cette taille je suppose que l’on a plus faim heureusement il y avait des bouteilles au frais
Bisous

Gautier · 19 mars 2018 à 3 h 10 min

La classe 😛

Isabelle · 19 mars 2018 à 16 h 31 min

Il m’a semblé voir du melon dans la 1ère assiette… Ai-je rêvé ?

Masson · 31 mars 2018 à 13 h 07 min

Oui, j’allais demander s’il y a des serres sur le lac pour faire mûrir les melons… ou des panneaux solaires ?! En tous cas, ça fait envie tout ça!..

Répondre à paï Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *